L'Edtech, une nouvelle chance pour l'éducation en RDC?

Le secteur de l'éducation amorce sa révolution. La crise sanitaire a précipité l'utilisation de l'apprentissage en ligne et projeté sur le devant de la scène les start-up de l'EdTech.

Scolaires, étudiants, demandeurs d'emploi, salariés : tous les publics peuvent désormais se former à domicile.

Contexte

Dans ce contexte de crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, un bon nombre d’écoliers, de collégiens, de lycéens et d’étudiants en Afrique ont été contraints de s’instruire, préparer leurs examens et réviser à distance, ce qui a donné une impulsion nouvelle à l’EdTech, un secteur désormais vital pour l 'avenir de l’ensemble des pays du continent. Mais la mise en place d'une telle organisation virtuelle, sans salles de classe, peut avoir aussi ses limites.

Les startups qui s’engouffrent dans ce secteur pour y saisir les opportunités peuvent-elles répondre efficacement à ce besoin sans cesse grandissant, et quelles seront leurs marges de manœuvre pour grandir et se développer durablement ?

Telles sont les questions qui seront décortiquées entre autres lors de cette édition du Meetup KSA exclusivement dédié à l'EdTech.

La particularité de cette conférence c'est qu'elle donnera la parole à plusieurs startups Edtech de la RDC qui présenteront leurs solutions pour se faire connaître du grand public et d'éventuels investisseurs.

Les technologies de l'éducation (Edtech en anglais, pour Educational Technology) désignent l'ensemble des nouvelles technologies permettant de faciliter l’enseignement et l'apprentissage.

Le terme Edtech, né de la contraction d'« éducation » et de « technologie », est apparu dans la littérature anglophone en 2010. Il est devenu populaire pour désigner les startups qui innovent au service de l'éducation.

Le programme de deux parties de la journée :